| Origine de la ville
   Origine de la ville  

Crédits photos : Mairie
Tour ronde
 

Nous trouvons en Maurienne et particulièrement dans les environs immédiats de St Michel, les traces d'un peuplement ancien, postérieur au paléolithique, qui n'a laissé quasiment aucun vestige en Savoie. St Michel peut s'enorgueillir de posséder un nombre relativement important de mégalithes, sur le flanc est de la vallée, à La Buffaz et au Thyl, en bordure des voies anciennes qui surplombaient la plaine en partie inondée par les eaux de l'Arc.
Peu de traces par contre concernant l'âge du bronze ou l'âge du fer.
C'est avant l'occupation romaine que l'on peut situer l'arrivée en Maurienne des Médules, peuplade gauloise qui s'est installée tout le long de la vallée de l'Arc, jusqu'à St Michel et peut être même jusqu'à Modane ou Termignon. Les différentes tribus s'étaient établies surtout sur les hauteurs, la plaine étant envahie par les eaux d'un torrent capricieux et vagabond ; et c'est certainement l'une d'elles, installée sur notre sol qui baptisa St Michel MAGUS. « MAGUS était synonyme de mansio, maison, famille ; on appelait aussi mansio une localité où les ambassadeurs , les magistrats, les soldats avaient le droit d'être logés par les habitants ; c'était le bourg, le centre du commerce de la vallée, tel était et est encore St Michel. »Chanoine Truchet, Histoire de Maurienne

 
Crédits photos : Mairie
Tour carrée
Les Romains quant à eux, ont privilégié une voie qui passait par le Montgenèvre, et c'est seulement une voie secondaire qui empruntait la vallée de l'Arc et passait sur les hauteurs de St Michel.
Au Moyen-âge, Saint-Michel, comme la plupart des villes, va se développer et se fortifier. On y entrait par deux portes voûtées situées à l'Est et à l'Ouest du Bourg. Aujourd'hui, on peut admirer les voûtes constituant les entrées, débouchant sur les vieilles rues pavées, ainsi que la Tour ronde et la Tour carrée, derniers témoins de ces fortifications qui assureront sa défense durant ces temps troublés.
C'est au cours de cette période que va naître et s'affirmer la dynastie des comtes de Savoie avec son fondateur, Humbert Ier ditaux blanches mains, ancêtre des ducs de Savoie, futurs rois d'Italie.
Saint Michel était une des plus importantes communautés appartenant au Comte de Savoie dans la vallée de la Maurienne.

Sources : « Saint-Michel et ses environs Â» de Jean-Claude Charvoz


 
Retour page d'Accueil